Loading...
Soupirs (2000) Chœur mixte 2017-01-16T18:11:33+00:00

Project Description

Soupirs

Chœur mixte
Poème de Rabindranath Tagore
(2000)
Durée : 4’
Commande du chœur de chambre Mikrokosmos.
Création mondiale le 22 avril 2001, Abbaye de Noirlac, chœur de chambre Mikrokosmos, direction Loïc Pierre.
Editions Jobert
Enregistrement CD Jade 2003 – Mikrokosmos

Tout est soupir dans ce texte où l’on entend le murmure du vent dans les feuilles souffler à nos oreilles les échos du souvenir – peut-être du rêve ?

Rencontre ? Séparation ? Passé ? Futur ?

Qui parle : un homme ou une femme ?

Ici la musique choisit le dialogue entre basses et soprani :

« Je dénouerai ma chevelure » dit la femme ; « Mon manteau bleu m’enveloppera de nuit » dit l’homme ; « Je parlerai bas à ton cœur » assure la femme ; Je fermerai les yeux et j’écouterai » répond l’homme…

Les autres voix font flotter autour d’eux la douceur d’un décor nocturne sur un mode indien qui, peu à peu, va se dissoudre.

Ainsi les routes se séparent.

Restent les mots d’amour…

Restent les soupirs du vent…

Patrick Burgan

Texte :

Parle-moi, mon amour ! Dis-moi les mots que tu chantais.

La nuit est sombre, les étoiles sont perdues dans les nuages. Le vent soupire à travers les feuilles.

Je dénouerai ma chevelure. Mon manteau bleu m’enveloppera de nuit. Je presserai ta tête contre mon sein ; et là, dans la douce solitude, je parlerai bas à ton cœur. Je fermerai mes yeux et j’écouterai. Je ne regarderai pas ton visage.

Quand tes paroles auront cessé, nous resterons silencieux et tranquilles : Les arbres seuls chuchoteront dans les ténèbres.

La nuit pâlira, le jour naîtra. Nous nous regarderons tous deux dans les yeux et nous continuerons nos routes différentes.

Parle-moi, mon amour, dis-moi les mots que tu chantais.

Rabindranath Tagore (Le Jardinier d’amour XXIX)