Loading...
Songe à la douceur… (2011) Violoncelle 2017-02-10T17:31:00+00:00

Project Description

Songe à la douceur…

Violoncelle
(2011)
Durée : 9′
Commande du Festival Les Inouïes d’Arras, dans le cadre d’un hommage à Henri Dutilleux
Editions Leduc
CD Triton TRI331196 – Fabrice Bihan

Entre le compositeur Patrick Burgan et le monstre sacré de la musique française Henri Dutilleux, ce sont de véritables affinités électives qui se nouèrent. Dutilleux ne manqua jamais l’occasion de dire tout le bien qu’il pensait de la musique écrite par son cadet.
Dédiée à la mémoire d’Henri Dutilleux, cette pièce emprunte son titre au 2e vers de L’Invitation au Voyage, extrait des Fleurs du mal de Baudelaire – un poète qui n’a jamais cessé d’inspirer Dutilleux. Burgan invite l’auditeur à explorer l’univers musical du maître français : les multiples citations de son œuvre, dûment signalées dans la partition, forment une superbe constellation qui s’étend du Mystère de l’Instant à la Deuxième Symphonie en passant par le quatuor Ainsi la nuit, Métaboles et le concerto pour violoncelle Tout un monde lointain. À l’image de L’Invitation au Voyage, la forme imaginée par le compositeur se noue autour du principe couplets-refrain, le retour hypnotique des doux accords en pizzicato constituant l’écho des célèbres vers : « Là, tout n’est qu’ordre et beauté, / Luxe, calme et volupté ». En guise d’hommage, une délicate alchimie où s’entremêlent le chatoiement, la douceur et l’ardeur.

Texte : Bertrand Vacher (pour les éditions Leduc)

Voir la 1re page de la partition

Extrait