Loading...
Les sept dernières paroles du Christ (1996 – révision 2008) Orchestre et récitant ad libitum 2017-01-26T18:18:32+00:00

Project Description

Les sept dernières paroles du Christ

Orchestre et récitant ad libitum
2222/2200/ perc (2), ha, p-cél./Crd
(1996 – révision 2008)
Durée : 20’
Commande de l’Orchestre Symphonique de Tours.
Création mondiale le 23 janvier 2000, Orchestre Symphonique de Tours, direction Jean-Yves Ossonces. Création de la nouvelle version les 29, 30 et 31 janvier, Orchestre Symphonique de Pau, direction Joël Suhubiette. Editions Jobert

« J’ai soif » :

« Tout est accompli » :

Nomenclature Orchestrale

Ces 7 pièces pour orchestre ont été écrites dans le sillage de mon Stabat Mater pour choeur mixte a cappella, dont elles sont très proches par la situation dramatique bien-sûr, mais aussi par le matériau musical. C’est d’ailleurs principalement pour une meilleure dramaturgie du discours, pour une plus parfaite adéquation entre la parole et sa résonance musicale, que j’ai révisé cette oeuvre, allant jusqu’à réécrire certains passages, voire entièrement certaines pièces. Les allitérations vibrantes du « Chemin de croix » de Claudel ne sont pas étrangères à certaines combinaisons orchestrales : ainsi des clous qui traversent la chair avant de pénétrer le bois (1° pièce) ; ainsi de l’éponge imbibée de vinaigre qui monte avec la lance vers la bouche assoiffée du Christ (4° pièce) ; ainsi du voile céleste qui se déchire lorsque le doute s’empare du fils de l’homme (5° pièce).

Cette oeuvre est une commande de l’Orchestre Symphonique Région Centre – Tours et a reçu le prix de la fondation Simone et Cino Del Duca.

Patrick Burgan

Sitio